VTX Blog



22.02.2016

Montres et bracelets connectés

Et si l’authentification par la forme des veines devenait une réalité ?

On connaît la sécurisation par empreintes digitales qui est utilisée par presque tous les fabricants de smartphones. On connaît aussi la reconnaissance oculaire, que l'on trouve par exemple sur le Microsoft Lumia 950 XL. L’équipementier Samsung travaillerait sur un nouveau moyen de protéger ses appareils et plus particulièrement ses montres connectées : l'authentification par la forme des veines.

Mais concrètement comment cela fonctionne-t-il ?
Des capteurs sont placés sur la tranche du boîtier, orientés vers le dos de la main de l'utilisateur. Ils permettent de reconnaître la forme des veines de la personne et de déverrouiller la montre. L’accès à certaines fonctionnalités, comme le paiement sans contact, est également possible. Le processus ressemble à celui de la reconnaissance par empreintes digitales.

L'utilisation du réseau veineux dans ce contexte n'est pas nouveau. Bon nombre d’entreprises développent ce type de technologies  mais ces dernières n'ont jamais été utilisées pour des montres ou bracelets connectés grand public.

Pour le moment, l’authentification par la forme des veines n’est qu’à l’état de brevet déposé par Samsung. Rien qu’entre 2010 et 2015, l'entreprise en aurait déposé plus de 1500 et uniquement pour les objets connectés. Quant à savoir si Samsung utilisera cette technologie pour ses prochains appareils, cela relève encore du mystère !

Source : 01net.com
Commentaires: 0

Merci de préciser l’objet de votre demande.

Votre demande nous est bien parvenue.

Un conseiller prendra contact avec vous prochainement.